Jeunesse

Jeunesse/agriculture/Actualité

Un projet de grange ancestrale pourra aller de l’avant

Objectif dépassé pour la campagne de sociofinancement de la grange ancestrale dans La Mitis.

Cette campagne a permis de récolter un peu plus de 21 000 $ alors que la cible avait été fixée à 20 000.

La ferme fruitière Les Calembours et la ferme maraîchère Vue d’en Haut de Les Hauteurs ont lancé le 15 novembre cette campagne de financement participatif ayant pour thème « Une grange ancestrale pour cultiver l’avenir. La campagne avait pour objectif de soutenir le démarrage des deux entreprises qui se partagent une terre et des installations communes, tout en inspirant d’autres jeunes de la région envers le domaine agricole. Puisque la campagne a atteint son objectif, cette somme se voit également bonifiée d’un montant supplémentaire de 20 000 $ provenant du Fonds Mille et Un pour la jeunesse soutenu par le Secrétariat à la Jeunesse et la plateforme La Ruche.

Les fonds amassés permettront aux deux fermes de rénover la grange ancestrale présente sur le site pour en faire un espace de travail, mais aussi de formation réservé aux jeunes âgés de 15 à 29 ans. Les lieux incluront un atelier de mécanique, ainsi qu’une salle de conditionnement comprenant chambres froides, équipements de lavage et de séchage. L’espace permettra d’accueillir divers organismes de la région œuvrant auprès de la jeunesse, tel que la Maison des jeunes Gaëlle Toanen, pour leur partager l’engouement des deux fermes envers l’agriculture biologique, la production fruitière et la production maraîchère.

SHARE

Un projet de grange ancestrale pourra aller de l’avant