organismes communautaires

organismes communautaires/Pauvreté/Ainés/Transports/Actualité

Tarification sociale réclamée pour le transport en commun

Une nouvelle coalition nationale d’organismes provinciaux et de groupes régionaux réclame une tarification sociale pour le transport en commun.

Action Populaire Rimouski-Neigette fait notamment partie de ce mouvement. La Déclaration commune invite ainsi l’ensemble des femmes et des hommes politiques à réaliser que les tarifs actuels des différentes sociétés de transport en commun au Québec sont trop élevés pour les personnes à faible et à très faible revenu, en faisant valoir que celles-ci dépendent de ce service pour pouvoir se déplacer.

Le coordonnateur d’Action Populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé, affirme que le Bas-St-Laurent est une grande région où les problèmes de transport empêchent les gens d’exercer leurs droits au travail, à l’éducation et à la santé. Monsieur Dubé estime qu’il est urgent de rendre le transport plus accessible, notamment financièrement, pour faire face à la crise climatique et pour réduire les inégalités.

La candidate à la mairie de Rimouski, Virginie Proulx s’est engagée à instaurer la tarification sociale. De son côté, son adversaire, Guy Caron s’engage à en étudier la faisabilité.

 

SHARE

Tarification sociale réclamée pour le transport en commun