Justice

Justice/Actualité

Harold LeBel a comparu

Le député de Rimouski a comparu lundi matin devant le tribunal pour répondre à une accusation d’agression sexuelle.

Harold LeBel, âgé de 58 ans, n’a enregistré aucun plaidoyer à ce stade des procédures judiciaires. Son avocat, Maxime Roy, affirme que cette décision sera prise en temps et lieu. Maître Roy a aussi mentionné que son client n’a pas encore choisi le mode de procès pour lequel il optera.

Le dossier a été reporté le 16 février pour orientation et déclaration. La procureure de la Couronne, Manon Gaudreault, a réclamé la transmission audio-vidéo de la preuve. Celle-ci comporte 3 enregistrements.

Le juge, James Rondeau, a renouvelé l’ordonnance de non-publication visant à protéger l’identité de la victime présumée. Celle-ci est une autre élue de l’Assemblée nationale. Les faits reprochés seraient survenus en octobre 2017.

D’autre part, Maxime Roy a précisé qu’il entend discuter avec la représentante du ministère public afin d’obtenir un éventuel assouplissement des conditions à respecter pour son client.

À la suite de son arrestation, Harold LeBel a été exclu du caucus du Parti Québécois.

Dans un communiqué en décembre, il a indiqué qu’il entend démontrer qu’il n’a rien à se reprocher en temps et lieu.

 

 

 

SHARE

Harold LeBel a comparu