Justice

Justice/Politique/Actualité

Harold LeBel rompt le silence depuis son arrestation

Le député de Rimouski affirme qu’il continuera d’exercer sa fonction.

Accusé plus tôt cette semaine d’agression sexuelle, Harold LeBel promet qu’il continuera de défendre les dossiers en cours et à venir pour sa circonscription. Il précise qu’il sera représenté par Maître Maxime Roy.

Le représentant péquiste mentionne que les activités de son bureau de circonscription continueront normalement selon les mesures sanitaires exigées par le Gouvernement du Québec. Il ajoute que les attachés politiques de Rimouski continueront de traiter les différents dossiers en cours et qu’ils accompagneront tous les citoyens de la circonscription qui le désirent. Pour ce qui est des communications relatives aux dossiers politiques et de la circonscription de Rimouski, le contact désigné sera Samuel Ouellet, attaché politique.¸

Monsieur LeBel entend collaborer avec la justice. Le 11 janvier, il sera présent à l’occasion de sa comparution.

En temps opportun, il affirme qu’il souhaite démontrer qu’il n’a rien à se reprocher.

Rappelons qu’Harold LeBel siège désormais comme indépendant après avoir été exclu du caucus péquiste.

 

SHARE

Harold LeBel rompt le silence depuis son arrestation