Jeunesse

Jeunesse/Éducation/Actualité

Pro-Jeune-Est dépasse l’objectif de sa campagne de financement

Objectif dépassé pour la campagne annuelle de financement de Pro-Jeune-Est.

Ayant fixé au départ l’objectif à 20 000 $, l’organisme a finalement récolté près de 28 000 $. La présidente d’honneur de la campagne, Sonia Lucas, estime que malgré le contexte social difficile, l’appui aux jeunes et à la prévention de l’abandon scolaire est indéniable. De son côté, la directrice générale, Véronique Thibault, constate, depuis la rentrée scolaire, une augmentation de la démotivation scolaire, de l’anxiété et de la détresse psychologique. Avec les mesures sanitaires en vigueur, la logistique entourant les rencontres est plus complexe et Pro-Jeune-Est doit investir pour avoir tout le matériel nécessaire pour assurer la sécurité des participants et des bénévoles fait valoir madame Thibault.

L’an dernier, 393 personnes, jeunes et parents, ont reçu du soutien de l’organisme. Environ 145 bénévoles ont accepté d’accompagner un jeune pour lui permettre de vivre des réussites et d’augmenter son estime personnelle.

SHARE

Pro-Jeune-Est dépasse l’objectif de sa campagne de financement