Affaires

Affaires/industrie/sante/Tourisme/Actualité

L’industrie des congrès durement frappée par la pandémie

La pandémie de la COVID-19 porte un dur coup à l’industrie des congrès à Rimouski.

En entrevue mercredi à CKMN, le directeur de l’Hôtel Rimouski, Éric St-Pierre, a mentionné qu’entre 30 et 40 événements ont dû être annulés cet automne en raison des consignes de la santé publique. Monsieur St-Pierre ajoute que les hôtels de la région reçoivent normalement à l’automne une cinquantaine d’autobus de voyageurs de l’extérieur, sans oublier l’annulation des compétitions sportives.

Éric St-Pierre est d’avis que cette diminution de congrès et autres activités du genre cause des dommages collatéraux dans les autres commerces de la région.

Monsieur St-Pierre signale que son établissement comptera 3 000 nuitées de moins qu’en temps normal au cours des 3 prochains mois. Il souligne que cela a conséquences majeures sur le personnel alors que le nombre d’employés est passé de 95 à 25.

 

SHARE

L’industrie des congrès durement frappée par la pandémie