organismes communautaires

organismes communautaires/Pauvreté/Habitation

Des manifestants réclament des logements sociaux

Selon les membres du Front d’action populaire en réaménagement urbain, la crise du logement doit devenir une priorité du gouvernement québécois.

Une quarantaine de personnes ont manifesté à ce sujet mercredi avant-midi devant l’hôtel de ville de Rimouski. Les députés de Rimouski et de Rimouski-Neigette/Témiscouata/Les Basques, les maires rimouskois et de Saint-Eugène-de-Ladrière étaient du nombre. D’autres manifestations semblables se sont déroulées ailleurs dans la province.

Selon le coordonnateur du Comité logement Rimouski-Neigette, Guy Labonté, le logement social est le grand oublié des gouvernements supérieurs.

Selon des données de Statistiques Canada, 1200 ménages locataires de Rimouski paient plus de la moitié de leurs revenus pour se loger, au détriment de leurs autres besoins essentiels.

Les membres du FRAPRU réclament la construction d’au moins 10 000 nouveaux logements sociaux et communautaires pour la prochaine année et une planification des investissements pour les 5 années à venir.

SHARE

Des manifestants réclament des logements sociaux