Habitation

Habitation/Éducation/Actualité

Première enquête sur le logement dans le secteur collégial

Plus des trois quarts des étudiants du Bas-St-Laurent doivent quitter leur milieu familial pour leurs études collégiales.

C’est ce révèle 1a 1ère enquête québécoise sur la situation résidentielle de la population collégiale publiée par l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiante.

Il s’agit du pourcentage le plus élevé parmi les personnes sondées dans neuf régions. 57% des étudiants bas-laurentiens sont locataires alors que la moyenne provinciale est de 34%.  Près de 83% des répondants affirment vivre dans un logement en bon état, ce qui leur confère la 2e position à ce chapitre derrière Laval.

D’autre part, huit locataires sur dix ont droit à un stationnement, surpassant deux fois la moyenne québécoise.

Autre donnée intéressante : 54% des répondants gagnent  entre cinq mille et 15 mille dollars par année, ce qui est presque un sommet au Québec. Seule la Côte-Nord devance le Bas-St-Laurent à ce sujet.

Près de 450 étudiants du Cégep de Rimouski ont participé à l’enquête.

 

 

SHARE

Première enquête sur le logement dans le secteur collégial