Immigration/Éducation/Actualité

Étudiants étrangers: L’Association étudiante de l’UQAR maintient sa demande

Malgré l’annonce faite à ce sujet mercredi matin par le gouvernement Legault, l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec à Rimouski réclame toujours un moratoire sur les modifications apportées au Programme de l’expérience québécoise.

Les dirigeants de l’AGECAR veulent un retour aux anciens critères de sélection du programme.

Le coordonnateur général, Étienne Gariépy-Girouard, souligne que son organisation est vraiment rassurée pour les collègues universitaires venant de la communauté internationale qui peuvent respirer un peu. Monsieur Gariépy-Girouard ajoute cependant que l’association tient encore à une abolition totale des nouvelles conditions amenées par Québec.

De son côté, le président de l’Association étudiante d’Océanographie, Charles-Édouard, fait valoir que le futur de l’ISMER dépend toujours de la présence de la communauté étudiante internationale.

Le gouvernement Legault a accordé une clause de droits acquis aux étudiants et aux travailleurs étrangers temporaires déjà au Québec.

SHARE

Étudiants étrangers: L’Association étudiante de l’UQAR maintient sa demande