Jeunesse

Jeunesse/Actualité

Portrait des jeunes de la génération Z

 

Près de 50% des jeunes du Bas-St-Laurent veulent s’épanouir dans un domaine ou une profession qui les passionnent.

Cette donnée est contenue dans le rapport « La génération Z du Québec et sa vision du milieu du travail » publié par Academos. Le document présente huit grands constats sur la prochaine génération de travailleurs, commentés par sept experts de la jeunesse, de l’orientation scolaire et professionnelle, de l’entrepreneuriat et du marché du travail. Seulement 15% des répondants espèrent gagner assez d’argent pour payer leurs dépenses et nourrir leur famille. À l’inverse, 45% s’inquiètent de ne pas avoir un revenu suffisant. D’autre part, près de la moitié des répondants craignent de ne pas être à la hauteur du défi devant eux. Près de 30% des personnes ont peur de ne pas trouver d’emploi à temps plein dans leur domaine. Un autre 9% aimerait contribuer à un changement positif dans la société. Seulement 5,6% des personnes interrogées espèrent devenir riches. Par ailleurs, programmeur/développeur en médias interactifs, médecin de famille et entrepreneur arrivent dans les trois premières positions pour les professions les plus populaires auprès des jeunes bas-laurentiens. Fondé en 1999, Academos est un organisme à but non lucratif qui connecte les jeunes de 14 à 30 ans avec la réalité du monde du travail grâce à une application de mentorat virtuel qui leur permet de dialoguer gratuitement avec près de trois mille professionnels passionnés par leur métier.

 

SHARE

Portrait des jeunes de la génération Z