sante

sante/Actualité

Alcool: Des données positives et négatives au Bas-St-Laurent

Les résidents du Bas-Saint-Laurent respectent davantage les limites de consommation d’alcool recommandées que la moyenne des Québécois.

C’est ce que démontre un sondage réalisé par la firme CROP pour Educ’alcool. Le sondage démontre que 30% des répondants affirment avoir consommé au-delà des limites recommandées une fois par mois ou plus souvent au cours de la dernière année, ce qui est moins élevé que la moyenne québécoise à 34%. 52 % ont consommé au moins une fois de manière excessive au cours de la dernière année, ce qui est également moins élevé que la moyenne québécoise qui est de 55 %. Les bas-laurentiens conduisent toutefois plus que la moyenne avec les facultés affaiblies au-delà de la limite permise, 9% alors que la moyenne provinciale est de 8%. 53 % affirment avoir conduit un véhicule après avoir consommé de l’alcool à l’intérieur de la limite permise, 2% de plus qu’au Québec.

Par ailleurs, les citoyens de la région sont de moins grands consommateurs de cannabis que la moyenne québécoise.

 

SHARE

Alcool: Des données positives et négatives au Bas-St-Laurent