Affaires municipales

Affaires municipales/Environnement/Actualité

Moins de matières organiques enfouies

Les municipalités de la MRC de Rimouski-Neigette envoient désormais moins de matières organiques au lieu d’enfouissement technique.

Le préfet de la MRC, Francis St-Pierre, indique que le taux global d’enfouissement a diminué de 15% en 2018 par rapport à l’année de référence en 2013, passant de 655 kilos par habitant à 559 kilos. Monsieur St-Pierre souligne que la MRC a atteint son objectif de réduction des déchets fixé à 10% pour 2020.

Par ailleurs, si le recyclage a baissé de 8%, il n’y a pas eu de transfert vers l’enfouissement, ce qui démontre que les consommateurs ont changé leurs habitudes en utilisant moins de produits d’emballage et en faisant appel davantage à des moyens de réutilisation des matières fait valoir Francis St-Pierre. Actuellement, le taux de récupération moyen est de 86 kilos par habitant.

En 2018, plus de cinq mille 600 tonnes de matières organiques ont évité l’enfouissement grâce à la collecte de ces déchets.

À lui seul, l’écocentre a reçu plus de 35 mille 300 visiteurs cette année, permettant la valorisation de plus de cinq mille tonnes de matières.

Francis St-Pierre mentionne qu’un autre défi se dresse pour la prochaine année, à savoir d’encourager les citoyens corporatifs à mieux gérer leurs déchets, que ce soit dans les commerces, dans les institutions et dans les industries.

Depuis le 1er janvier, tous les citoyens de la MRC ont désormais accès à la collecte des bacs bruns et ce, suite à l’ajout des municipalités de Saint-Marcellin, Esprit-Saint, La Trinité-des-Monts et Saint-Eugène-de-Ladrière.

SHARE

Moins de matières organiques enfouies