Développement régional

Développement régional/Actualité

11 projets financés en milieu rural dans Rimouski-Neigette

Les membres du conseil de la MRC de Rimouski-Neigette ont accepté 11 projets pour le développement rural. Rangée du haut : Paul-Émile Lévesque, maire de Saint-Marcellin; Marc Parent, maire de Rimouski; Francis St-Pierre, maire de Saint-Anaclet et préfet; Robert Duchesne, maire de Saint-Narcisse; Jacques Carrier, maire de Saint-Fabien. Rangée du bas : Robert Savoie, maire de Saint-Valérien; Gilbert Pigeon, maire de Saint-Eugène-de-Ladrière; Yves Dutroz, maire de La-Trinité-des-Monts; Francis Rodrigue, conseiller municipal et représentant de Saint-Anaclet et Dorys Taylor, maire de Esprit-Saint. Photo-Crédit MRC de Rimouski-Neigette

 

La MRC de Rimouski-Neigette accorde près de 100 mille dollars pour le financement de 11 projets sur son territoire.

Le soutien financier provient du Fonds de développement rural. Les sommes accordées varient entre trois mille 700 et 13 mille 700 dollars. Mentionnons que le total des coûts de ces projets s’élève à quelque 260 mille dollars. Pilotés par des organismes sans but lucratif ou par des municipalités, ils concernent les domaines du loisir, du tourisme, du développement durable et du développement de la zone agricole.

Le Fonds de développement rural cible sept municipalités jugées prioritaires dans le Plan de travail 2014-2024 pour le territoire rural de la MRC de Rimouski-Neigette, soit Saint-Marcellin, Saint-Narcisse-de-Rimouski, La Trinité-des-Monts, Esprit-Saint, Saint-Valérien, Saint-Fabien et Saint-Eugène-de-Ladrière. Ces municipalités bénéficient chacune d’une enveloppe réservée.

La municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard, ainsi que trois districts de Rimouski, Sainte-Blandine/Mont-Lebel, Saint-Odile et Le Bic, sont également admissibles au FDR.

SHARE

11 projets financés en milieu rural dans Rimouski-Neigette