Communications et technologie/Politique/Actualité

Harold LeBel veut des investissements pour Internet haute vitesse

Le député de Rimouski dénonce ce qu’il qualifie de système à deux vitesses au Québec entre les régions et les grands centres dans le domaine des télécommunications.

Harold LeBel demande à la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Ève Proulx, d’accélérer la connexion de toutes les régions du Québec à Internet haute vitesse. Monsieur LeBel réclame des investissements de 400 millions de dollars d’ici à 2022 dans ce domaine. Il souligne qu’actuellement, 240 000 foyers n’ont toujours pas accès à cette technologie, ce qu’il trouve inadmissible en 2019.

Le député péquiste souligne qu’en campagne électorale, la Coalition Avenir Québec s’est clairement engagée à mettre fin à ce qu’il appelle cette injustice. Harold LeBel mentionne que la CAQ a promis d’investir 400 M$ d’ici à 2022. Il remarque que le délai est ensuite passé à 5 ans, puis à 7.

SHARE

Harold LeBel veut des investissements pour Internet haute vitesse