Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

sante/Actualité

Affaires/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité/Sport

Affaires/Éducation/Actualité

sante/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

Affaires/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Actualité/Sport

Politique/Actualité

Religion/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Chasse/Actualité

Justice/Actualité

Transports/Actualité

Histoire/Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

Politique/Actualité

Loisirs/Pêche/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Recherche/Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Habitation/Actualité

Justice/Actualité

Développement régional/Affaires/Tourisme/Transports/Actualité

Éducation/Actualité

Relations de travail/sante/Actualité

Culturel/Actualité

Éducation/Actualité

Recherche/Actualité

Habitation/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Plein air/Actualité

Environnement/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Transports/Actualité

Actualité/Sport

Le Marathon de Rimouski présenté plus tôt cette année

Le Marathon de Rimouski se déroulera un mois plus tôt cette année.

L’organisation va tenir son événement le dimanche 8 septembre. Au cours des dernières années, l’activité avait lieu lors de la fin de semaine de l’Action de Grâces. Le coordonnateur du marathon, Sébastien Bolduc, explique que cette nouvelle date a été fixée à la suite d’une consultation menée auprès de plus de deux mille personnes.

Trois autres dates ont été proposées, soit les 15 et 29 septembre ainsi que le 6 octobre. Celle retenue se situe deux semaines avant le Marathon de Montréal et 5 semaines avant celui de Québec.

En 2018, trois mille 630 personnes ont participé au Marathon rimouskois, mille 200 de moins qu’un an plus tôt.

Sébastien Bolduc précise que la moitié des coureurs proviennent du Bas-St-Laurent et de la Gaspésie et l’autre moitié des grands centres.

SHARE

Le Marathon de Rimouski présenté plus tôt cette année