Justice

Justice/Actualité

Les avocats de l’aide juridique réclament justice

Les avocats du réseau de l’aide juridique de différentes régions dont ceux de Rimouski ont débrayé vendredi afin d’obtenir la parité salariale avec les procureurs de la Couronne.

Cette journée de grève a coïncidé avec la rentrée judiciaire dans l’est du Québec. La présidente du syndicat, Corinne Lestage, précise que l’employeur offre des hausses salariales de 5,25% sur cinq ans tandis que leurs collègues de la Couronne ont obtenu des augmentations de 10% réparties sur quatre ans. Madame Lestage affirme que ces différences dans la rémunération fait en sorte de rendre difficile le recrutement et la rétention d’avocats pour travailler à l’aide juridique.

Elle fait valoir que cela a pour conséquence de créer une iniquité dans le système de justice.

Corinne Lestage n’écarte pas la possibilité de tenir d’autres journées de débrayage si son organisation n’obtient pas satisfaction dans ses revendications.

Une quinzaine d’avocats travaillent à l’aide juridique dans l’Est du Québec.

SHARE

Les avocats de l’aide juridique réclament justice