Démographie/Développement régional/Politique/Actualité

Le Parti Libéral préoccupé par la pénurie de main-d’oeuvre

Claude Laroche, candidat libéral dans Rimouski et Carlos Leitao, ministre sortant des Finances. Photo-Francis Belzile

La pénurie de main-d’œuvre est au cœur des préoccupations du Parti Libéral du Québec.

De passage à Rimouski mardi matin, le ministre sortant des Finances, Carlos Leitao, a mentionné que sa formation mise, entre autres, sur l’immigration pour faire face à ce défi. Monsieur Leitao se dit en désaccord avec le chef de la Coalition Avenir Québec qui désire réduire de dix mille annuellement le nombre d’immigrants au Québec. Carlos Leitao est d’avis qu’à l’image du reste de la province, la région devra compter sur les travailleurs étrangers pour faire face à ce problème.

Monsieur Leitao est conscient que des efforts importants doivent être faits pour attirer ces personnes dans une région comme la nôtre.

D’autre part, Carlos Leitao contredit le leader caquiste au sujet du taux de chômage des immigrants. Il estime que celui-ci est de 7,2% et non de 15% comme l’a avancé François Legault.

 

SHARE

Le Parti Libéral préoccupé par la pénurie de main-d’oeuvre