En bref

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

Tourisme/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Développement régional/Actualité

sante/Actualité

Éducation/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Communications et technologie/Affaires/Actualité

Actualité/Sport

Éducation/Actualité

agriculture/Économie/Actualité

Relations de travail/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Habitation/Actualité

sante/Actualité

Relations de travail/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Histoire/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Jeunesse/Éducation/Actualité

Fait divers/Actualité

Relations de travail/Actualité

Actualité

Affaires municipales/Actualité

Sécurité publique/Actualité

Restauration/Affaires/Actualité

Actualité/Non classé

Actualité

industrie/Actualité

Actualité

Gastronomie/Tourisme/Actualité

Éducation/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Affaires municipales/Actualité

sante/Actualité

agriculture/Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Relations de travail/Actualité

Transports/Actualité

Relations de travail/Communications et technologie/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Guy Caron signale des dossiers de sa circonscription toujours pas réglés

Le député fédéral de Rimouski-Neigette/Témiscouata/Les Basques est inquiet au sujet du port de Rimouski et des travailleurs saisonniers.

Traçant le bilan de la dernière session parlementaire à Ottawa, Guy Caron signale que les deux paliers de gouvernement n’ont toujours pas annoncé d’entente au sujet des installations appartenant à Transports Canada. Monsieur Caron rappelle que le ministre régional, Jean D’Amour, espérait un accord avant la fin du mois de juin. Le représentant néo-démocrate émet des craintes concernant la lenteur des négociations puisque les élections québécoises approchent à grands pas et ajouteront, selon lui, à l’incertitude du dossier. Pour l’autre portion appartenant à Pêches et Océans Canada, Guy Caron souligne que les pourparlers se poursuivent avec la ville de Rimouski.

Par ailleurs, monsieur Caron mentionne que dans quelques mois, environ 16 mille travailleurs saisonniers s’ajouteront au « trou noir » de l’assurance-emploi et près de 40 % d’entre eux sont québécois.

Au sujet d’Internet à haute vitesse et la couverture cellulaire, Guy Caron note certains progrès.

SHARE

Guy Caron signale des dossiers de sa circonscription toujours pas réglés