Ainés/sante/Actualité

Prévenir la maltraitance chez nos aînés et autres personnes vulnérables

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées vendredi, le Centre intégré de santé du Bas-Saint-Laurent encourage la population à prendre des mesures afin de contrer ce phénomène envers les personnes aînées et toutes celles vulnérables.

Cette année, plus de 5000 cartons de sensibilisation et rubans mauves sont distribués lors d’activités de sensibilisation, dans des lieux publics, des stationnements, des commerces ainsi que dans des résidences privées pour aînés et dans l’ensemble des établissements du CISSS. Porter le ruban mauve, signifie prendre position contre la maltraitance.

Le CISSS est à l’élaboration de sa première politique visant à prévenir la maltraitance envers les personnes vulnérables. L’adoption de la politique est prévue à l’automne.

Les personnes de plus de 65 ans représentent près de 25 % de la population du territoire. En 2030, ces proportions varieront entre 32 et 44% selon les territoires de MRC.

Par ailleurs, on estime que 7 % des personnes aînées vivent de la maltraitance. En se basant sur la population bas-laurentienne de 2016, il y aurait quelque 3300 personnes de plus de 65 ans qui, présentement, pourraient vivre une forme ou l’autre de maltraitance.

SHARE

Prévenir la maltraitance chez nos aînés et autres personnes vulnérables