Justice

Justice/Actualité

La prison pour Normand Dagenais

L’ancien directeur de la Coopérative des consommateurs de Rimouski, Normand Dagenais, écope d’une peine de pénitencier de 42 mois.

Le juge Jean-Pierre Dumais a rendu sa décision mercredi après-midi. En plus de l’emprisonnement, l’accusé devra rembourser l’équivalent du montant de la fraude, soit près de 711 mille dollars à l’intérieur du délai de sa peine. S’il n’y parvient pas, il devra rester un autre 5 ans derrière les barreaux. Le juge a ainsi entièrement entériné la demande de la Procureure de la Couronne. Très satisfaite de la décision, Me Martine Savard avoue que celle-ci se veut très dissuasive.

De son côté, l’avocat de la Défense, Alain Dumas, a été plutôt avare de commentaires sur la sentence. Réclamant une peine de deux ans moins un jour dans la collectivité, Me Dumas a néanmoins confirmé qu’il la portera en appel.

Mercredi avant-midi, l’avocat de Normand Dagenais a déposé deux requêtes devant le juge. La première demandait la réouverture de la preuve car il soutenait que les montants fraudés étaient inférieurs à 710 mille dollars. Me Dumas a ensuite demandé au magistrat de libérer son client de ses admissions. Le juge Dumais les a rejetées toutes les deux.

SHARE

La prison pour Normand Dagenais