En bref

Affaires municipales/Actualité/Sport

Éducation/Environnement/Actualité

Développement régional/Histoire/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Sécurité publique/Actualité

agriculture/Éducation/Actualité

Actualité

Développement régional/Affaires municipales/Politique/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Pauvreté/Actualité

Tourisme/Histoire/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Jeunesse/Pauvreté/Famille</Actualité

Sécurité publique/Actualité

Hébergement/Tourisme/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Affaires municipales/Habitation/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Tourisme/Actualité

Politique/Actualité

agriculture/Tourisme/Actualité

Démographie/Développement régional/Éducation/Économie/Actualité

Démographie/Développement régional/Économie/Actualité

Tourisme/Économie/Culturel/Actualité

Ainés/sante/Actualité

sante/Actualité/Sport

Environnement/Actualité

industrie/Environnement/Actualité

Histoire/Actualité

Transports/Actualité

Culturel/Actualité

agriculture/Actualité

Actualité/Sport

Sécurité publique/Actualité

Justice/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité

Justice/Actualité

Habitation/Actualité

Justice/Actualité

Justice/Actualité

Politique/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Politique/Actualité

Kédina Fleury-Samson croit que le Bloc Québécois doit maintenant se redéfinir

Kédina Fleury-Samson

Vote de confiance envers la chef du Bloc Québécois: L’ex-vice présidente de la formation politique, Kédina Fleury-Samson, estime que celle-ci doit profiter de l’occasion pour se renouveler.

Compatissant avec Martine Ouellet qui n’a obtenu que 32% d’appui, madame Fleury-Samson estime que le Bloc est mort et que le parti va maintenant pouvoir se redéfinir.

Quant au retour éventuel des sept députés démissionnaires au sein du Bloc Québécois, la militante souverainiste estime qu’elle n’est pas en mesure de se prononcer à ce sujet. Kédina Fleury-Samson demeure cependant convaincue que la crise idéologique et de leadership n’est toujours pas réglée.

D’autre part, citant l’exemple du projet pétrolier de Trans Mountain, madame Fleury-Samson invite la population à se mobiliser pour la défense des intérêts des citoyens du pays.

SHARE

Kédina Fleury-Samson croit que le Bloc Québécois doit maintenant se redéfinir