sante

sante/Transports/Actualité

Des routes plus meurtrières au Bas-St-Laurent

Un bilan routier plus sombre au Bas-St-Laurent en 2017 en regard d’un an plus tôt.

La Société de l’assurance-automobile précise qu’il y a eu 17 décès sur les routes de la région l’an dernier, soit 3 de plus qu’en 2016. Cela représente une augmentation de 21,4 % par rapport à l’année précédente. Il s’agit toutefois d’une amélioration de près de 16% comparativement à la moyenne des cinq dernières années.

78 personnes ont par ailleurs subi des blessures graves en 2017, soit 26 de plus qu’en 2016. Il s’agit d’une augmentation de 50% par rapport à 2016 et de 32,7% en ce qui a trait à la moyenne des cinq dernières années.

Concernant l’ensemble des victimes, mille 125 personnes ont subi des dommages corporels dans un accident de la route en 2017, soit 3,2 % de plus qu’en 2016.

SHARE

Des routes plus meurtrières au Bas-St-Laurent