Affaires municipales

Affaires municipales/Actualité

Un comité consultatif élargi pour le règlement sur les animaux

Le directeur général de la Ville, Claude Périnet et le maire, Marc Parent. Photo-Francis Belzile

La Ville de Rimouski met en place un comité consultatif élargi pour le projet de règlement sur les animaux, faisant en sorte de retarder l’entrer en vigueur du règlement.

Les autorités rimouskoises veulent ainsi recueillir le maximum de commentaires afin d’obtenir la meilleure réglementation possible.

Composé d’une vingtaine de personnes, le comité sera notamment constitué d’au moins un vétérinaire pour petits animaux, un zoothérapeute, de citoyens possédant et ne possédant pas de chiens ou de chats, de représentants d’organismes et d’un membre de la Sûreté du Québec. Les personnes intéressées ont jusqu’au vendredi 13 avril pour soumettre leur candidature. Le comité se réunira à au moins deux reprises, soit les 11 et 25 mai. Avec 70 mémoires reçus, le maire, Marc Parent, avoue qu’il ne s’attendait pas à ce que ce dossier prenne une telle ampleur.

Le directeur général de la Ville, Claude Périnet, indique que différents enjeux et irritants ont été identifiés jusqu’à maintenant. Monsieur Périnet mentionne principalement la définition des animaux errants, l’obligation de tenir un chien en laisse sur un terrain non clôturé et la définition d’éleveur.

Par ailleurs, Rimouski va prolonger d’une année le contrat avec le Service aux petits animaux arrivant à échéance le 1er juin.

L’actuel règlement sur les animaux est en vigueur depuis l’automne 2002.

SHARE

Un comité consultatif élargi pour le règlement sur les animaux