sante

sante/Actualité

Grandes inquiétudes du côté des infirmières

Lucie Tremblay, présidente de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec s’inquiète des conditions d’exercice de ses membres et de leurs répercussions sur la qualité des soins.

Les gestionnaires de l’organisation réclament du gouvernement du Québec la mise en œuvre de solutions immédiates pour assurer la sécurité des services à la population.

La présidente de l’ordre, Lucie Tremblay, estime que ces professionnels sont déchirés de ne pouvoir répondre aux besoins de leur clientèle selon leurs obligations professionnelles. Madame Tremblay considère que trop souvent, ils portent la responsabilité du temps supplémentaire obligatoire pour pallier l’absence de solutions.

L’OIIQ constate une hausse des demandes d’enquête en lien avec la qualité des soins et des services, qui représentent aujourd’hui près de la moitié des dossiers déposés à son syndic.

Lucie Tremblay précise que la porte de l’ordre est toujours ouverte pour trouver des moyens d’améliorer la qualité des soins aux patients.

SHARE

Grandes inquiétudes du côté des infirmières