sante

sante/Actualité

Les organismes communautaires tannés du pelletage du gouvernement

Plusieurs représentants d’organismes communautaires ont mené une action symbolique mercredi midi à Rimouski afin de dénoncer leur sous-financement.

Les manifestants ont pelleté dans l’amoncellement de neige du stationnement de l’ancienne Place des anciens combattants afin d’illustrer le fait que, selon eux, le gouvernement Couillard envoie ses responsabilités dans la cour des groupes communautaires. Leur porte-parole au Bas-St-Laurent, Caroline Simon-Dick, indique que le manque d’argent a des conséquences majeures sur le fonctionnement de ces organisations. Elle mentionne notamment que celles-ci sont incapables de remplir adéquatement leur mission. Roulement important de main-d’oeuvre, élimination d’activités et de services ainsi que fermeture d’organismes sont quelques-uns des impacts d’un financement qui n’est pas au rendez-vous.

Les 170 organismes communautaires autonomes bas-laurentiens réclament 20 millions de dollars additionnels.

SHARE

Les organismes communautaires tannés du pelletage du gouvernement