Sécurité publique/Actualité

Une aide financière pour les services policiers très bien accueillie

La Fédération québécoise des municipalités se réjouit de l’aide financière de 22,8 millions de dollars du gouvernement du Québec pour assumer une partie de la hausse des sommes payables à la Sûreté du Québec par les municipalités.

Le président de la FQM, Richard Lehoux, estime que cette annonce est le résultat d’une vaste mobilisation de ses membres qui, depuis deux ans, font pression sur le gouvernement afin qu’il y ait un partage égalitaire des coûts pour les services policiers entre les deux paliers de gouvernement. Selon monsieur Lehoux, les municipalités n’auraient pu absorber le choc tarifaire que représentait la hausse du coût des services policiers à la suite de l’augmentation de salaire accordée par la nouvelle convention collective. Il est d’avis que l’augmentation salariale de 17,5% sur 7 ans accordée par le gouvernement à l’Association des policiers et policières du Québec menaçait l’équilibre budgétaire de bon nombre de municipalités et MRC. Il croit que celles-ci n’auraient eu d’autres choix que d’augmenter les taxes municipales afin de compenser cette hausse.

SHARE

Une aide financière pour les services policiers très bien accueillie