En bref

Économie/Actualité

Actualité

Fait divers/Actualité

Économie/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Économie/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Tourisme/Actualité

Religion/Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Culturel/Actualité

Actualité/Sport

sante/Actualité

Politique/Actualité

Justice/Fait divers/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Économie/Actualité

sante/Actualité

Famille</Politique/Actualité

Tourisme/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Politique/Actualité

Transports/Actualité

Environnement/Économie/Actualité

Religion/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Beaucoup de candidats à Rimouski en vue des élections municipales

À l’exception de Claire Dubé dans le district St-Robert, tous les conseillers ainsi que le maire sortant sollicitent à nouveau la faveur de l’électorat à Rimouski.

Au moment où on se parle, sept d’entre eux devront affronter au moins un adversaire pour être élu. Les conseillers des districts Sacré-Coeur, Nazareth, St-Germain, Sainte-Odile, Terrasse Arthur-Buies et Sainte-Blandine/Mont-Lebel ainsi que Marc Parent à la mairie devront lutter contre un, deux ou même cinq autres candidats.

À Mont-Joli, Martin Soucy pourrait être élu sans opposition vendredi à l’issue de la période des mises en candidature.

Pour avoir un portrait complet sur les candidats à ces élections municipales, les gens peuvent consulter le site du Directeur général des élections.

SHARE

Beaucoup de candidats à Rimouski en vue des élections municipales