sante

sante/Actualité

Solutions recherchées pour régler les découvertures médicales

Le Centre intégré de santé du Bas-St-Laurent travaille à la recherche de solutions pour améliorer la couverture médicale sur son territoire.

Au cours des derniers mois, les établissements de plus petite taille ont connu plusieurs épisodes de découverture médicale. C’est le cas notamment des hôpitaux de Matane et de La Pocatière. La situation se veut plus sérieuse dans ce dernier établissement. Le directeur des services professionnels du CISSS, Jean-Christophe Carvalho, mentionne que le manque d’anesthésistes à cet endroit cause ces ruptures de services. Monsieur Carvalho précise que des pourparlers se poursuivent avec le ministère de la Santé et le Centre intégré de santé de Chaudière-Appalaches pour tenter de régler la situation. Il ajoute que la solution passe peut-être par le recrutement de médecins étrangers.

L’Hôpital de La Pocatière connaîtra trois cas de découverture médicale en août.

 

SHARE

Solutions recherchées pour régler les découvertures médicales