sante

sante/Actualité

Les travailleurs paramédics déterminés à avoir de meilleures conditions de travail

Photo-Courtoisie

Les travailleurs paramédics du Bas-St-Laurent maintiennent leurs revendications pour l’amélioration de leurs conditions de travail.

La caravane provinciale des grévistes du secteur préhospitalier était de passage lundi à Témiscouata-sur-le-Lac. Les syndiqués bas-laurentiens, en grève depuis plus de quatre mois, portent des revendications qui auront, selon eux, pour effet d’améliorer non seulement leurs conditions de vie et de travail, mais également la qualité des services à la population. La diminution de la charge de travail et la modernisation des horaires sont au cœur du litige, tout comme les salaires et la retraite. Les représentants syndicaux affirment que dans plusieurs localités, le volume d’appels est tel que les ressources en place ne suffisent plus. Ils mentionnent que ce manque d’effectifs entraîne des délais non seulement pour des transports moins urgents, mais même pour les urgences prioritaires.

Ils demandent à la fois aux entreprises, aux établissements de santé et au ministère de faire preuve d’un peu plus d’ouverture pour régler le conflit.

SHARE

Les travailleurs paramédics déterminés à avoir de meilleures conditions de travail