Aide humanitaire/sante/Actualité

Ouverture d’une maison Gilles-Carle à Mont-Joli

Mont-Joli aura sa maison Gilles-Carle.

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, en a fait l’annonce mardi matin lors d’une conférence de presse.

L’établissement, appelé La Jolie Maison, est situé sur la rue Jeanne-Mance, dans un bâtiment acquis pour la réalisation de ce projet. L’installation permet d’accueillir en répit-hébergement jusqu’à huit personnes ayant une déficience physique ou intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou étant en perte d’autonomie. Des activités de jour sont également offertes à la clientèle. La Jolie Maison est un milieu de vie qui reçoit des personnes de tous âges afin d’accorder aux familles et aux personnes proches aidantes un temps de repos.

Le gouvernement s’est engagé à intensifier et à diversifier les services de répit au Québec, notamment en appuyant l’ouverture de huit maisons Gilles-Carle d’ici à 2022 et d’une vingtaine au cours de la présente décennie.

Son ex-conjointe, Chloé Sainte-Marie, s’est battue pendant plusieurs années pour obtenir l’ouverture de tels services.

 

SHARE

Ouverture d’une maison Gilles-Carle à Mont-Joli