emplois/Démographie/Développement régional/Affaires municipales/Économie/Actualité

Une centaine de municipalités considérées faiblement vitalisées

101 municipalités de l’Est du Québec étaient considérées faiblement vitalisées sur le plan économique en 2018.

L’Institut de la statistique du Québec se base sur trois principaux critères pour déterminer l’indice de vitalité économique. Il s’agit du taux de travailleurs âgés de 25 à 64 ans, le revenu total médian des particuliers de 18 ans et plus et le taux d’accroissement annuel moyen de la population sur 5 ans.

En 2018, 47 municipalités du Bas-St-Laurent étaient jugées économiquement faibles. Tout comme en 2016, c’est la municipalité de Saint-Guy qui affiche l’indice de vitalité économique le plus bas.

En Gaspésie, 33 municipalités étaient faiblement vitalisées et 21 sur la Côte-Nord.

Concernant les MRC, celle de Rimouski-Neigette est la mieux classée au Bas-St-Laurent, arrivant en 50e place sur un total de 104. De son côté, la MRC de La Mitis obtient la 90e position et celle de La Matapédia la 99e.

 

SHARE

Une centaine de municipalités considérées faiblement vitalisées