sante

sante/Actualité

Pour prévenir les intoxications au GHB

Une initiative voit le jour dans la région pour prévenir les intoxications au GHB ou communément appelé « drogue du viol ».

L’organisme communautaire En tout C.A.S. s’est associé à l’Association étudiante du Cégep de Rimouski pour lancer ce projet. Il s’agit d’un sous-verre qui permet de détecter la présence de GHB. Il suffit de laisser tomber quelques gouttes de sa consommation sur le sous-verre et attendre. Si la pastille change de couleur et devient bleue, cela signifie que la substance a été détectée.

En tout C.A.S. a amorcé l’expérience avec le Cabaret L’Éden. Le directeur de l’organisme, Luc Jobin, mentionne que d’autres propriétaires ont manifesté le désir d’obtenir ces sous-verres.

Monsieur Jobin mentionne avoir été mis au courant de quelques cas d’intoxication au GHB au cours des dernières semaines dans la région. Il constate que celle-ci n’échappe pas à ce phénomène.

SHARE

Pour prévenir les intoxications au GHB