Relations de travail

Relations de travail/Ainés/Actualité

Deux jours de grève dans une résidence pour aînés

Les syndiqué-es du Centre polyvalent des aînés de Rimouski sont en grève pour deux jours.

À défaut d’obtenir un règlement satisfaisant de leur convention collective, les 13 travailleuses et travailleurs de l’établissement pourraient bientôt déclencher une grève générale illimitée. Sans convention collective depuis le 31 mars 2021, ces syndiqué-es ont voté unanimement en faveur du recours à la grève à être exercée au moment jugé opportun, une première fois lors d’une assemblée générale tenue le 29 juin pour une banque de journées et une deuxième fois pour un débrayage illimité.

Liette Ross, vice-présidente régionale de la Fédération de la santé et des services sociaux, estime que les employés-es se sentent méprisés devant l’absence de volonté patronale de régler leur convention collective. Madame Ross fait valoir que les personnes salariées du Centre polyvalent des aînés sont les moins bien payées de toutes les résidences syndiquées CSN à Rimouski.

Elle souligne que l’employeur a déjà consenti à l’augmentation de 1 dollar l’heure à ses salariés non syndiqués.

La leader syndicale est d’avis que les négociations traînent en longueur alors que cinq autres centres d’hébergement ont conclu leur convention à ce jour, au Bas-Saint-Laurent, en prolongeant leur convention collective d’un an et en augmentant tous les salaires d’un dollar l’heure.

SHARE

Deux jours de grève dans une résidence pour aînés