Affaires municipales

Affaires municipales/Culturel/Actualité

Disparition des frais de retard à la Bibliothèque Jean-Louis Desrosiers

 

À l’instar de plusieurs villes du Québec, dont Rimouski, Mont-Joli abolit les frais de retard imposés pour les prêts de documents de la Bibliothèque Jean-Louis-Desrosiers, qui ne sont pas retournés à temps.

Le maire, Martin Soucy, affirme que ces frais peuvent constituer un frein à la fréquentation de la Bibliothèque, alors que la mission première de celle-ci est justement l’accessibilité. L’abolition de ces frais a pour but de faire revenir ces abonnés. Jusqu’à récemment, les retardataires devaient payer 0,25 $ par jour ouvrable de retard sur les livres non rendus, 2,50 $ sur les DVD, et 1,50 $ sur les jeux.

Les retardataires continueront de recevoir des avis de courtoisie leur rappelant la date d’échéance du prêt. Ils recevront des rappels tant et aussi longtemps que les documents ne seront pas rapportés, au bout de trois semaines dans le cas d’un livre, de deux jours pour un DVD ou d’une semaine pour un jeu.

SHARE

Disparition des frais de retard à la Bibliothèque Jean-Louis Desrosiers