Restauration

Restauration/Affaires/Économie/Actualité

Autre coup difficile à encaisser pour les gens d’affaires

Le président de la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette déplore un nouveau coup dur pour les commerçants avec le nouveau resserrement des mesures sanitaires.

Guillaume Sirois estime qu’il s’agit d’une tuile de plus tombée sur la tête des gens d’affaires depuis le début de cette crise remontant à presque deux ans. Monsieur Sirois parle à la fois de conséquences financières et psychologiques pour ces entrepreneurs.

Par ailleurs, Guillaume Sirois déplore que le gouvernement ait pris ces décisions au dernier moment, dans une période où les restaurateurs avaient plein de nourriture, sans oublier, les pertes d’emploi.

Même si le gouvernement a de nouveau promis un soutien financier pour les établissements touchés par les restrictions, Guillaume Sirois affirme que les propriétaires devront gérer beaucoup de paperasse.

SHARE

Autre coup difficile à encaisser pour les gens d’affaires