Affaires maritimes

Affaires maritimes/Relations de travail/Transports/Actualité

Menace de grève du côté des traversiers

 

Autre partie de bras de fer dans le secteur public.

Le Regroupement des traversiers, affilié à la CSN, annonce son intention d’exercer la grève, si les négociations concernant le renouvellement de la convention collective n’avancent pas.

Les deux porte-parole, Patrick Saint-Laurent et Émilie Bourgie-Côté, affirme que les trois syndicats ont voté très fortement en faveur d’un mandat de grève de cinq jours chacun, à exercer au moment opportun.

Les salaires sont au cœur du litige. Les leaders syndicaux affirment que la structure salariale de leurs membres est plus basse que celles actuellement en vigueur dans les autres secteurs, tant public que parapublic. Ils estiment que cela nuit à l’attractivité dans ce domaine.

La convention collective est échue depuis le 31 mars 2020.

SHARE

Menace de grève du côté des traversiers