sante

sante/Politique/Actualité

Harold LeBel veut que l’Est du Bas-St-Laurent passe au jaune

Le député de Rimouski demande au gouvernement du Québec que l’Est du Bas-Saint-Laurent passe au palier de préalerte jaune au même titre que la Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine et la Côte-Nord.

Harold LeBel demande au gouvernement du Québec de rendre publics les critères scientifiques sur lesquels la décision d’écarter le Bas-Saint-Laurent de cette classification a été basée pour que les citoyens puissent savoir à quoi s’attendre pour les semaines à venir.

Monsieur LeBel fait valoir qu’avant les fêtes, les caquistes ont décidé de diviser l’Ouest et l’Est du Bas-Saint-Laurent en deux quand il a été temps de faire passer l’Est au rouge, et qu’il est donc possible de faire l’inverse au moment de réduire le palier d’alerte au jaune.

Le député de Rimouski demande que l’État québécois fasse confiance à l’intelligence des citoyens de sa région et qu’ils rendent publics les barèmes qui leur permettent de prendre les décisions d’augmentation ou de réduction de palier d’alerte.

SHARE

Harold LeBel veut que l’Est du Bas-St-Laurent passe au jaune