Affaires municipales

Affaires municipales/Affaires/Environnement/Actualité

Feu vert pour la vente du terrain de l’ancien Cooprix

La Ville de Rimouski peut finalement aller de l’avant avec la vente du terrain de l’ancien Cooprix situé sur le Boulevard René-Lepage Est.

Une entente partielle a été conclue entre Centre commercial Rimouski et les firmes mandatées comme consultants en environnement dans le dossier, soit Englobe Corporation et LVM incorporé. Le conseil municipal a entériné cette entente lors de sa dernière séance régulière.

Les élus ont également approuvé le rapport technique de réhabilitation environnementale des sols.

Depuis 2016, CCR voulait que l’offre d’achat et la vente du terrain soient annulées parce que les dirigeants prétendaient que la Ville a omis de les informer de la présence d’un ancien dépotoir sur le terrain.

Le maire, Marc Parent, se réjouit du dénouement de cette partie du litige.

Le contentieux sur la décontamination des sols est cependant toujours actif.

La Ville de Rimouski avait acheté le terrain afin de le revendre au Groupe Rioux qui souhaitait ériger un établissement de sa chaîne Riôtel.

Devant les délais, l’entreprise a cependant changé ses plans. Elle envisagerait plutôt de construire le bâtiment sur le terrain de l’ancien Tim Horton’s de la rue St-Germain Ouest.

SHARE

Feu vert pour la vente du terrain de l’ancien Cooprix