Ainés

Ainés/Habitation/Actualité

Des initiatives à venir pour garder les aînés dans leur communauté

Lancement d’un important projet de recherche portant sur le maintien des aînés dans leur communauté au Bas-St-Laurent.

Cet exercice sans précédent implique six organisations de la santé, de l’éducation, des aînés, des élus municipaux, le Collectif régional de développement ainsi que le député de Rimouski, Harold LeBel.

Il vise à documenter et diffuser les meilleures pratiques favorisant le maintien des aînés dans leur communauté. Un comité directeur assurera la réalisation concertée de ce projet s’échelonnant sur une année. La directrice générale du Collectif de développement régional, Mélodie Mondor.

Grâce au soutien financier de 250 000 $ de la Fondation Mirella et Lino Saputo, deux agentes de recherche en innovation sociale sont à l’œuvre avec le mandat de réaliser un portrait bas-laurentien, de l’offre de service et des meilleures pratiques d’ici et d’ailleurs favorisant le maintien à domicile des aînés.

À l’issue de cette étape, une vaste programmation de recherche et de transformation des services sera proposée pour la période 2022-2026.

Elle comportera différents projets qui seront adaptés et mis en œuvre à l’échelle des communautés rurales. Le Bas-Saint-Laurent compte 25% de sa population âgée de 65 ans et plus.

De leur côté, les chercheuses et chercheurs de l’UQAR se pencheront sur les éléments clés des meilleures pratiques, les facteurs favorisant leur déploiement dans les communautés et la manière dont elles contribuent à prolonger le maintien des aînés dans leur milieu.

SHARE

Des initiatives à venir pour garder les aînés dans leur communauté