Relations de travail

Relations de travail/Éducation/Actualité

Menace de grève au SERM

Après ceux du collégial, au tour des enseignants des niveaux préscolaire à secondaire de se prononcer pour la grève.

À l’instar des membres du Syndicat des enseignants du Cégep de Rimouski, ceux du Syndicat des enseignants de la région de la Mitis (SERM) ont approuvé la tenue de débrayages, équivalant à cinq jours. Du côté du Centre de services scolaire des Phares, le vote a été très serré alors que 50,1% des personnes ont voté en faveur de la grève. 77% des membres du Centre des services scolaire de Monts-et-Marées ont fait de même.

Les syndiqués veulent ainsi exprimer leur mécontentement dans le contexte des négociations du secteur public. Le président du SERM, Jean-François Gaumond, estime qu’il n’y a pas qu’en santé qu’on parle de délestage. Monsieur Gaumond mentionne que les enseignants doivent parfois choisir quel élève aura accès à des services à cause de manque de personnel.

SHARE

Menace de grève au SERM