sante

sante/Politique/Actualité

Un autre député de la région exclu du caucus de son parti

Dure semaine pour les députés de la région.

Après l’accusation d’agression sexuelle déposée mardi contre le député de Rimouski, Harold LeBel, le député de Rivière-du-Loup/Témiscouata a décidé de s’exclure temporairement du caucus de son parti.

La Coalition Avenir Québec a pris cette décision envers Denis Tardif à la suite de la diffusion d’images par TVA d’une fête organisée mercredi dans une microbrasserie de sa circonscription. Dans cette vidéo, on constate que les personnes ne respectent pas la distanciation physique de deux mètres, se font des accolades et ne portent pas le masque.

Denis Tardif a fait ses excuses et il a admis qu’il n’aurait pas dû tenir cette soirée.

En plus d’être expulsé du caucus, le représentant caquiste se voit dépouillé de ses responsabilités de président de séance, avec le montant additionnel lié à la fonction.

SHARE

Un autre député de la région exclu du caucus de son parti