Affaires municipales

Affaires municipales/Actualité

Autre gel du taux de la taxe foncière à Mont-Joli

Pour une année 4e année consécutive, la Ville de Mont-Joli gèle le taux de sa taxe foncière.

Ce taux demeure à 1,21 $ du 100 $ d’évaluation. Les autres tarifs résidentiels sont inchangés à l’exception du tarif d’enlèvement des ordures ménagères qui augmente de 15 $. Pour une résidence évaluée en moyenne à 141 500 $, le compte de taxes augmentera de 15 $ pour atteindre 2 480 $.

Le conseil municipal mont-jolien a adopté lundi soir un budget équilibré de près de 13 M$ en hausse de 3,7 % par rapport à l’exercice précédent. La différence s’explique par les coûts d’enfouissement et de transport adapté et collectif qui augmentent, dans l’ordre, de 93 000 et de 97 000 $ annuellement. La Ville a puisé 200 000 $ dans son surplus pour équilibrer ses prévisions budgétaires.

Mont-Joli a reçu 300 000 $ du gouvernement du Québec pour faire face à la pandémie de COVID-19.

Au 31 décembre 2019, la dette s’établissait à 6,8 M$. Un an plus tard, elle atteindra 12,4 M$ selon les estimations. Ce montant est financé à 50 % par les partenaires financiers gouvernementaux.

 

La Ville de Mont-Joli prévoit des dépenses en immobilisations de près de 11 M $ au cours des trois prochaines années.

En 2021, les investissements devraient atteindre 6,7 M $.

La Ville entend également profiter des programmes d’aide financière destinés aux infrastructures afin de poursuivre le rattrapage amorcé depuis quelques années avec la réfection des rues ou avenues Jeanne-Mance, Desrosiers, des Oblats et Sanatorium.

Par ailleurs, la mise à niveau des installations de loisirs du Parc Richelieu, évalué à 1 M $, et l’acquisition d’équipements roulants au Service des travaux publics figure aussi parmi les projets d’investissements majeurs de l’année 2021. Dans le cas du Parc Richelieu, les travaux demeurent conditionnels à une participation financière gouvernementale.

SHARE

Autre gel du taux de la taxe foncière à Mont-Joli