Sécurité publique

Sécurité publique/Affaires municipales/Actualité

Le SCFP critique une décision de la MRC de La Mitis

Le Syndicat canadien de la fonction publique déplore la décision de la MRC de la Mitis de mettre fin aux activités des services d’incendie à la fin de l’année.

Le conseiller syndical, Yanick Proulx, parle d’une décision précipitée et imprudente. Monsieur Proulx mentionne qu’il s’agit d’activités de prévention, d’inspection et certification des équipements et de formation.

Il affirme que son organisation ne s’oppose pas à la création d’une régie intermunicipale pour prendre la relève, comme le prévoit le conseil des maires. Yanick Proulx estime cependant que cette structure ne sera pas fonctionnelle avant plusieurs mois, voire plus d’un an.

Monsieur Proulx soutient que seules Mont-Joli et Sainte-Luce disposent de service d’incendie organisés.

D’autre part, il craint que la capitale de La Mitis finisse par prendre le marché et que l’idée de régie devienne inutile.

Le SCFP représente les 3 employés qui se retrouveront sans emploi à la fin de 2020.

 

SHARE

Le SCFP critique une décision de la MRC de La Mitis