Relations de travail

Relations de travail/Éducation/Actualité

Geste de visibilité des membres du SERM

Les membres du Syndicat de l’enseignement de la région de la Mitis ont réalisé une activité symbolique vendredi.

Afin de rappeler à leur employeur que les enseignants sont toujours en négociation malgré le contexte de pandémie, ils ont décoré le siège social des centres de services scolaire de Rimouski et de Matane, de centaines de fanions. Selon le président intérimaire du syndicat, Gerry Lavoie, il est primordial que les syndiqués demeurent mobilisés pour éviter que la partie patronale tente de profiter de la situation pour obtenir une entente à rabais. Monsieur Lavoie estime que les enseignants sont à bout de souffle depuis plusieurs années. Il réclame une amélioration rapide de leurs salaires et de leurs conditions de travail.

Quatre grandes revendications sont sur la table. Il s’agit de la composition de la classe et les services aux élèves en difficulté d’apprentissage, la lourdeur de la tâche, la rémunération ainsi que la précarité et l’entrée dans la profession.

SHARE

Geste de visibilité des membres du SERM