Affaires municipales

Affaires municipales/Actualité

La transparence réclamée par plusieurs élus municipaux

 

Des élus et ex-élus municipaux demandent plus de transparence dans les municipalités.

50 de ces personnes réclament des débats publics dans leurs communautés. Ils estiment que le fonctionnement actuel des conseils municipaux varie énormément d’une municipalité à l’autre, en fonction du bon vouloir des élus en place. Ils sont d’avis que des mesures concrètes pour favoriser la transparence doivent être mises en place avant les élections municipales de 2021 afin de redonner confiance aux citoyens envers la politique et envers leurs dirigeants.

La conseillère du district Bic, Virginie Proulx, qui a participé jeudi midi à une manifestation à ce sujet à Québec, considère que les délibérations en comité plénier à huis clos sont problématiques. Elle argue que le gouvernement accuse un retard dans l’exécution de la recommandation à ce sujet de la Commission Charbonneau.

Madame Proulx est d’avis que le manque de transparence n’incite pas à se lancer en politique municipale.

Évelyne Beaudin, conseillère municipale à Sherbrooke et Virginie Proulx ont formulé leur demande par le dépôt d’une lettre à la ministre des Affaires municipales et l’Habitation## signée par 50 élus municipaux de partout au Québec.

 

 

SHARE

La transparence réclamée par plusieurs élus municipaux