Affaires municipales

Affaires municipales/Environnement/Actualité

De l’aide financière pour combattre l’érosion côtière

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault. Photo-CKMN

Québec alloue près de 2 M $ à la municipalité de Sainte-Luce pour des travaux de protection des berges contre l’érosion et la submersion côtières dans le secteur de la plage de l’Anse-aux-Coques.

La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a procédé à cette annonce jeudi avant-midi lors d’une visite dans la région. Madame Guilbault affirme que ce soutien financier ne règlera pas tous les problèmes mais qu’il s’agit, selon elle, d’un pas dans la bonne direction.

La maire de Sainte-Luce, Maïté Blanchette-Vézina, réagit positivement à cette aide gouvernementale.

La solution retenue est la mise en place d’une recharge de plage avec un granulat arrondi. Geneviève Guilbault et Maïté Blanchette-Vézina considèrent qu’il s’agit de la meilleure option dans les circonstances.

Globalement, les travaux se chiffrent à 2,5 M $. La municipalité comblera la somme manquante. Ils permettront de protéger 142 commerces et résidences, 1,9 km de route et une partie du réseau d’aqueduc.

La recharge devrait se réaliser à l’automne 2021.

SHARE

De l’aide financière pour combattre l’érosion côtière