organismes communautaires

organismes communautaires/Violence contre les femmes/Actualité

Nouveau défi professionnel pour Marie Beauchesne

La Débrouille perd une de ses deux co-gestionnaires. Marie Beauchesne poursuivra son cheminement professionnel comme professeure au département de psychosociologie et travail social à l’Université du Québec à Rimouski.

Madame Beauchesne a d’abord été nommée coordonnatrice par intérim en novembre 2018, puis coordonnatrice co-gestionnaire en juin de l’année suivante. Depuis son arrivée à la maison pour femmes et enfants victimes de violence conjugale, la direction fait valoir que Marie Beauchesne a su accompagner l’organisme dans le renouvellement de sa structure organisationnelle vers un nouveau modèle de co-gestion, basé sur le partage du pouvoir, la solidarité entre travailleuses, ainsi que la valorisation du leadership de chaque femme. Elle ajoute que cette restructuration n’aurait été possible sans sa grande ouverture, son adaptabilité et son aptitude à mener des projets de grande envergure tout en ralliant l’équipe, le CA et les différents partenaires autour d’un projet porteur.

Le poste de coordonnatrice co-gestionnaire sera comblé d’ici à l’automne. Un comité de coordination élargi assurera le soutien à Geneviève Lévesque jusqu’à la nomination de la seconde coordonnatrice.

SHARE

Nouveau défi professionnel pour Marie Beauchesne