sante

sante/Actualité

Reprise graduelle des interventions dans les hôpitaux de la région

Les activités médicales spécialisées en cliniques externes, chirurgie et imagerie médicale reprennent graduellement dans les hôpitaux du Bas-Saint-Laurent.

La reprise se déroulera de façon structurée et progressive dans les prochains mois et elle pourra évoluer selon le nombre de cas de COVID-19 dans la région. Au cours des dernières semaines, les professionnels cliniques et médicaux spécialisés ont mis en place des mesures rigoureuses afin d’assurer les soins à la population de la façon la plus adéquate et sécuritaire dans le contexte de la pandémie. En plus du port de l’équipement de protection individuel requis et de l’hygiène des mains, les horaires de consultation ont été revus pour favoriser une prestation de service optimisée et la distanciation sociale. Les salles d’attente ont également été reconfigurées en respect des recommandations de la santé publique et les consultations virtuelles sont toujours favorisées lorsque possible.

À l’heure actuelle, les cibles de reprise du bloc opératoire, des cliniques externes spécialisées et de l’imagerie médicale varient de 70 à 100 % et elles pourront être atteintes dans les prochains mois selon l’évolution de la pandémie. Même si les services offerts à la population ont dû être adaptés au cours des derniers mois, le Centre intégré de santé signale que toutes les interventions urgentes ont été réalisées dans l’ensemble des secteurs d’activités.

Les six hôpitaux de la région ont fait l’objet de transformations au cours des dernières semaines. Les équipes du CISSS ont défini des zones réservées aux différents usagers selon leur situation, soit zone froide, tiède et chaude.

SHARE

Reprise graduelle des interventions dans les hôpitaux de la région