Jeunesse

Jeunesse/Affaires municipales/Actualité

Feu vert pour les camps de jour

La Ville de Rimouski offrira ses camps de jour du 29 juin au 14 août.

L’administration rimouskoise a dévoilé mardi les détails de cette activité repensée en raison de la pandémie de la COVID-19.

La période d’inscription s’amorcera lundi prochain. Les jeunes pourront s’inscrire pour un maximum de quatre semaines. Les camps de jour se dérouleront sur 14 sites différents. Le maire, Marc Parent, explique que la crise du coronavirus a fait quadrupler la facture.

La Ville a d’ailleurs alloué une somme additionnelle de 83 000 $ pour les camps de jour de cet été.

La directrice du service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire, Karine Desrosiers, évalue que les camps pourront accueillir l’équivalent de 60% de la clientèle de l’année dernière. En 2019, 800 jeunes ont pris part aux activités. Les jeunes de Saint-Valérien et de Saint-Anaclet-de-Lessard pourront également y participer.

SHARE

Feu vert pour les camps de jour