Affaires municipales

Affaires municipales/Politique/Actualité

Division de Rimouski en districts électoraux: Rimouski exige un délai

Le maire de Rimouski, Marc Parent. Archives-CKMN

Rimouski demande un délai à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation concernant la division de la Ville en districts électoraux.

Lors d’un point de presse téléphonique vendredi matin, le maire, Marc Parent, a mentionné que son administration refuse d’aller de l’avant dans ce dossier sans tenir de consultation publique comme le permet le décret gouvernemental. Monsieur Parent souhaite que le gouvernement québécois permette à sa Ville d’attendre la fin de la pandémie avant de prendre une telle décision. Il souligne que plusieurs autres élus de la région appuient cette démarche.

Rimouski doit se diviser en districts électoraux parce que les anciennes municipalités de Sainte-Bic et de Bic ont des populations inférieures de 50% à celles d’autres districts.

D’autre part, Marc Parent assure que les noms de Sainte-Blandine et de Bic continueront d’être utilisés, même si Rimouski se donne des districts électoraux.

 

SHARE

Division de Rimouski en districts électoraux: Rimouski exige un délai